Bonjour, moi c’est Gwenaelle !

Mes caractéristiques :

●  Je suis une femme forte et hypersensible. Oui les 2 peuvent aller de pair même si c’est un peu les montagnes russes au quotidien !

●  J’ai 42 ans, même si j’ai plus l’impression d’en avoir 30 et de rajeunir d’année en année

●  2 enfants, 1 grande fille de 19 ans et mon bonhomme de 15 ans

●  En couple depuis bientôt 2 ans avec un homme merveilleux qui m’apprend ce qu’est l’amour et le respect mutuel

2015 fut l’année du changement grâce à mon burn out

Mon credo avant cette année fatidique a toujours été « demain ça ira mieux ». Donc pas le temps de m’arrêter pas sur mes petits ni mêmes gros bobos, il faut avancer puisque demain ça ira mieux.

Ce credo m’a amené à accepter beaucoup, du mari alcoolique et violent au poste de DRH où j’étais harcelée par les syndicats…

Tout de même en 2012, j’avais déjà un peu vu que je devais faire plus attention à moi et j’avais quitté cet homme qui me détruisait petit à petit.

J’avais alors quitté Paris avec mes 2 enfants sous le bras pour atterrir dans le sud de la France que je ne connaissais pas pour un nouveau poste de DRH dans un gros hôtel à Monaco.

J’y ai découvert ce qu’être détesté juste pour son poste signifiait et j’y ai vécu un cauchemar. Mais mon credo m’y a fait tenir plus de 3 ans avant que mon corps le 8 Juin 2015 décide qu’il ne pouvait plus rien accepter.

C’est dans cette période que j’ai enfin pris le temps de m’écouter, de voir plus loin en moi. Et surtout j’ai découvert l’EMDR qui m’a sauvé la vie.

J’ai ensuite rencontré Fanny qui m’a permis de me reconnecter à moi petit à petit, de me découvrir, d’apprendre à décoder ce qui se passait en moi, de découvrir que j’avais le droit de m’aimer et aussi d’être aimée.

Depuis je suis encore en apprentissage et je sens que je progresse notamment grâce à ce beau collectif où l’on peut échanger honnêtement sur nos expériences, nos ressentis, nos échecs et nos victoires.

Professionnellement, j’ai quitté le monde de l’hôtellerie et le poste de DRH. Il m’arrive encore de faire des cauchemars où je me vois devoir animer une réunion CE. Pourtant j’adorais ce métier, pouvoir aider les autres que ce soit les managers dans leurs fonctions ou les salariés pour les aider à donner le meilleur d’eux-mêmes et les aider à progresser. J’aimais aussi trouver des moyens d’améliorer le travail d’équipe, permettre à chacun de s’épanouir dans le collectif.

Après mon burn out et un long arrêt maladie, j’ai commencé par me lancer dans la formation, ce que je faisais déjà dans mon ancien métier. J’ai vite vu que cela n‘était pas assez pour moi, je me suis donc formée au coaching. Depuis j’ai le sentiment de pouvoir mieux aider mes clients, que ce que je peux proposer est plus complet.

Aujourd’hui, je coache des particuliers, des entrepreneurs et des collectifs.

Je n’ai qu’un leitmotiv : Pouvoir apporter toutes ces compétences dans ce beau collectif et surtout m’enrichir au contact des autres et grandir encore.

Je coache sur la prise de parole en public. Étant moi-même une ancienne grande timide qui n’osait pas s’exprimer, j’ai à cœur de guider mes clients pour leur permettre de livrer ce qu’ils ont à partager au monde.

J’accompagne des jeunes entrepreneurs à créer leur entreprise, d’abord sur le côté administratif, les documents nécessaires, le suivi des indicateurs… mais aussi et surtout je les aider à trouver leur valeur ajoutée dans ce projet, ce qui les démarquera de leurs concurrents.

Et enfin j’accompagne des collectifs en souffrance pour permettre à chacun de trouver sa place dans l’équipe et créer une nouvelle harmonie pour permettre à chacun de s’épanouir et donner le meilleur de lui-même.